Financement et soutien

Les indicateurs de performance en termes de droits humains de HRMI seront toujours mis gratuitement à votre disposition et sous licence ouverte.

Puisqu’on est engagé à produire des mesures qui sont indépendantes, nous n’acceptons qu’uniquement les fonds provenant de corps éthiques qui restent à distance de nos opérations.  Cela veut dire que nous comptons sur des subventions et des dons afin qu’en collaboration nous puissions produire des données indépendantes de haute qualité.  Si vous voulez apporter du soutient, s’il vous plaît, contactez-nous.

Un grand merci à toutes les organisations ci-dessous !

Soutiens Financiers

Open Society Foundations fournit un soutien financier à HRMI.
Le bureau régional d’Afrique du SudAmnesty International’s,a co-organisé et soutenu notre atelier de co-conception en septembre 2018 à Johannesburg.
OSISA: The Open Society Initiative pour l’Afrique du Sud à soutenu notre atelier de co-design en septembre 2018 à Johannesburg.
Namaste Foundation aide à soutenir HRMI en 2018. « Namaste Foundation soutient les organisations à but non lucratif exceptionnelles pour un monde plus beau, et nous aimons la mission de HRMI de fournir des données solides»
Le Social Progress Imperative a participé à l’organisation de l’un de nos ateliers de conception participative et a hâte d’ajouter de meilleurs indicateurs des droits humains à leurs mesures des progrès sociétaux.
Seed the Change a aidé à soutenir le HRMI en 2018.
Nous sommes aussi très reconnaissant envers les individuels qui ont généreusement fait des dons à HRMI.

Principales Organisations Partenaires

Le Motu Economic and Public Policy Research héberge HRMI depuis notre création en 2015. Nos bureaux sont à Wellington, en Nouvelle-Zélande, où nous partageons un espace et une assistance administrative. « Motu a été créé pour promouvoir un débat éclairé et réfléchi sur les questions de politiques publiques. HRMI donne une dimension internationale à cette mission et nous permet de promouvoir la dignité humaine comme élément vital de la politique. »
Le Center for the Study of Global Issues (Globis) de la School for Public and International Affairs de l’Université de Georgia a accueilli l’un de nos ateliers de conception participative et c’est en son sein que travaillent la plupart de nos spécialistes des mesures des droits civils et politiques. « Nous travaillons avec HRMI car nous estimons que de meilleures mesures sont essentielles pour une recherche vouée à comprendre comment la pleine jouissance des droits humains peut être atteinte dans le monde. »
Economic and Social Right Empowerment Initiative La Economic and Social Rights Empowerment Initiative (ESRI) est notre organisation partenaire pour la production de nos 5 indicateurs des droits économiques et sociaux. « L’ESREI cherche à développer la capacité des ONG, des universitaires et des responsables politiques du monde entier à faire progresser la jouissance des droits économiques et sociaux grâce à un suivi, une défense des droits et une conception des politiques efficaces. Notre collaboration avec HRMI nous permet d’étendre notre portée. »
Le Human Rights Institute de l’Université du Connecticut a accueilli notre premier atelier de conception participative.
CoCreative Consulting a planifié et facilité nos ateliers de conception participative et a joué un rôle essentiel pour que ce qui n’était au départ qu’une idée se concrétise. « Nous soutenons HRMI car c’est une pièce manquante essentielle dans l’univers de la défense des droits de l’homme. Pouvoir comparer les performances de leur pays à celles d’autres pays en termes de droits humains donnera aux défenseurs des droits de l’homme beaucoup plus de moyens de pression en faveur de changements positifs. »

Fournisseurs des services pro bono

Nous sommes très reconnaissant envers les plusieurs traducteurs volontaires pour Translators Without Borders qui ont traduit notre sondage de 2019 et qui nous aide à communiquer avec les défenseurs du droit de l’Homme en 9 langues différentes.
Global Brand Works, agence spécialisée dans la stratégie de marque de San Francisco, a gracieusement fourni ses services pour développer la stratégie de HRMI, son logo et son identité visuelle. « Cela a été un véritable plaisir de travailler avec une équipe aussi intègreL’histoire de HRMI est facile à raconter. C’est un honneur pour nous de participer à cette aventure de promotion de la dignité humaine et cela nous donne envie de poursuivre notre soutien. »
Axenic, des spécialistes des conseils en information, gestion, sécurité et confidentialité basés en Nouvelle-Zélande, ont fourni leurs services bénévolement pour entreprendre une évaluation complète des risques de sécurité des processus d’information de HRMI. «  Cette initiative est importante afin de faire progresser les droits humains pour celles et ceux autour du monde qui n’ont, autrement, pas de voix. Axenic est heureux de pouvoir apporter notre expertise en matière de sécurité de l’information à une si grande cause.”
Les bureaux néo-zélandais de DLA Piper fournissent leurs services juridiques à titre gracieux à HRMI. « Les indicateurs que HRMI se consacre à créer constituent une étape vitale dans le combat pour la concrétisation dans le monde entier des droits humains et DLA Piper est fier de soutenir ce travail important. »
ThinkPlace, l’un de nos premiers soutiens, a aidé à organiser notre premier atelier de conception participative et a fourni des services de conception. « Nous existons pour améliorer l’expérience des hommes dans le monde et créer des communautés plus vivantes grâce à la conception : soutenir le HRMI est donc parfaitement dans nos cordes. »
Des traducteurs du projet Lingua de Global Voices nous ont aidées pour les traductions de notre site et les sondages de 2017.

Nous sommes aussi très reconnaissant envers les individuels qui nous ont accordé leur temps et expertises afin de soutenir notre travail. Cela inclut les HRMI Ambassadors, qui jouent un rôle important en nous aidant à identifier les répondants potentiels à l’enquête dans leur pays respectifs.

Le HRMI est hébergé par le Motu Economic and Public Policy Research, une organisation de recherche caritative à but non lucratif établie à Wellington, en Nouvelle-Zélande. Veuillez nous contacter pour vérifier si les dons effectués à Motu sont exonérés d’impôts dans votre État.